Forum d'évangélisation placé sous la protection spéciale de Saint Michel Archange


    Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Partagez
    avatar
    cathodeparisi

    Messages : 174
    Date d'inscription : 12/02/2012

    Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par cathodeparisi le Dim 26 Fév - 8:25

    Arnaud Dumouch — 26/02/2012 09:02:36:
    On ne reste pas en enfer parce qu'on NE PEUT en sortir, mais parce qu'on NE VEUT pas en sortir par le repentir. C'est un blasphème contre l'Esprit, parfaitement libre, qui fait l'enfer éternel. Les damnés, dit saint Augustin, s'aiment eux-même avec tant de force qu'ils sont prêts à tout perdre.
    Faux. L'enfer est la séparation éternelle d'avec Dieu. Y entrer ou en sortir est une vue de l'esprit : c'est l'état de péché mortel qui constitue l'enfer.
    Catéchisme n°1035
    Les âmes de ceux qui meurent en état de péché mortel descendent immédiatement après la mort dans les enfers, où elles souffrent les peines de l’enfer. La peine principale de l’enfer consiste en la séparation éternelle d’avec Dieu en qui seul l’homme peut avoir la vie et le bonheur pour lesquels il a été crée et auxquels il aspire.
    Arnaud Dumouch
    Ce n'est donc pas une disparition de la liberté qui explique l'éternité de l'enfer. C'est une liberté PARFAITE et OBSTINEE qui l'explique.
    Faux. La liberté parfaite et obstinée post-mortem est une vue de l'esprit. On nage dans l'analogie.
    Catéchisme n°1037
    Dieu ne prédestine personne à aller en enfer ; il faut pour cela une aversion volontaire de Dieu (un péché mortel), et y persister jusqu’à la fin.
    ... jusqu'à la fin de la vie = avant la mort.
    Parler de volonté et de liberté post-mortem est un langage analogique.
    Mais tout reste possible quand on croit à l'existence d'un corps astral...
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Dernière édition par cathodeparisi le Dim 26 Fév - 9:00, édité 1 fois (Raison : .)
    avatar
    Odabyss

    Messages : 147
    Date d'inscription : 26/11/2011
    Localisation : France

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par Odabyss le Dim 26 Fév - 9:13

    abbepages — 26/02/2012 02:02:25:

    - C'est dommage que les paroles de Jésus ne vous suffisent pas (Mt 25.46).
    - Si les damnés restent en Enfer ce n'est pas parce qu'ils y trouveraient un bien -il n'y aucun bien en Enfer - mais parce qu'ils sont morts et qu'ils ne peuvent plus rien faire de nouveau pour changer leur disposition intérieure.
    - Vous enseignez l'erreur sous couvert d'enseigner la doctrine catholique.

    avatar
    cathodeparisi

    Messages : 174
    Date d'inscription : 12/02/2012

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par cathodeparisi le Mer 29 Fév - 8:13

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Simon1976
    Au paradis, il ne peut pas nous torturer.
    Et en enfer, à quoi lui servirait-il de torturer les damnés ?
    Arnaud Dumouch Sujet: Dieu torture-t-il les damnés en enfer ? Mer 29 février 2012 à 9:04
    Oui, c'est un état d'esprit et en conséquence, un lieu.
    Ce n'est pas un lieu et en conséquence, un état d'esprit !
    avatar
    cathodeparisi

    Messages : 174
    Date d'inscription : 12/02/2012

    Danger de damnation post-mortem

    Message par cathodeparisi le Mer 29 Fév - 10:45

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Arnaud Dumouch Sujet: Dieu torture-t-il les damnés en enfer ? Mer 29 février 2012 à 9:54
    Oui, certaines âmes fuient la vraie lumière de Jésus, soit parce qu'elle ont un grand crime sur la conscience et ont peur d'affronter son regard, soit parce que, en apercevant son amour et son humilité, elles se mettent à le détester. Ces dernières âmes sont en danger grave de damnation. C'est l'égoïsme profond qui les pousse à haïr Jésus.
    Grand danger de damnation post-mortem aux âmes qui se mettent soudain à détester Jésus après leur mort ?
    Arnaud Dumouch Sujet: Dieu torture-t-il les damnés en enfer ? Jeu 1er mars à 18:46
    Cher Raphaël, s'ils se repentaient, AUSSITÔT, Dieu leur pardonnerait.
    Mais ils ne veulent jamais se repentir tant leur liberté est lucide, maîtrisée et déterminée et ce dès leur face à face avec le christ.


    Dernière édition par cathodeparisi le Jeu 1 Mar - 18:15, édité 1 fois (Raison : .)
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par Invité le Dim 4 Mar - 17:38

    Ben quoi !

    C'est assez conforme à l'Evangile, ce que dit Dumouch :


    Mt 12, 31 Aussi je vous le dis, tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas remis.Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis ; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre.


    Elle ne vous plait pas, Cathodeparisi, sa manière d'expliquer l'éternité de l'enfer par l'obstination libre du damné ?

    Encore une question : Vous avez un dogme à lui opposer comme quoi, dans l'autre monde, la nature humaine serait changée et s'exercerait sans liberté ?
    avatar
    Penelope

    Messages : 137
    Date d'inscription : 21/11/2011
    Age : 37

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par Penelope le Dim 4 Mar - 18:48

    Conforme à l'évangile ? Où ça ? N'importe quoi fache
    avatar
    Ana de Jesus

    Messages : 54
    Date d'inscription : 14/02/2012
    Localisation : montagne

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par Ana de Jesus le Dim 4 Mar - 19:44

    Une fois mort, tout est dit, c'est ce qu'on apprend au caté, mais en tordant les textes et avec de l'imagination on peut leur faire dire n'importe quoi! Même le contraire de ce que l'Eglise enseigne depuis toujours! on vous répondra que le (saint!) concile fut éclairé d'une nouvelle lumière et que l'enseignement de l'Eglise, avant lui, est obsolète!
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par Invité le Dim 4 Mar - 19:56

    Ana de Jesus a écrit:Une fois mort, tout est dit, c'est ce qu'on apprend au caté, mais en tordant les textes et avec de l'imagination on peut leur faire dire n'importe quoi! Même le contraire de ce que l'Eglise enseigne depuis toujours! on vous répondra que le (saint!) concile fut éclairé d'une nouvelle lumière et que l'enseignement de l'Eglise, avant lui, est obsolète!

    Et vous avez un dogme qui définit ce qu'est la mort ? Vous avez un dogme pour dire que Marthe Robin qui disait sans cesse que la mort durait plusieurs jours, était hérétique ?

    Je vous le redis ! Calmez vous donc et mettez votre goût de la polémique ailleurs.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1169
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par Admin le Dim 4 Mar - 19:59

    Ana de Jesus a écrit:Une fois mort, tout est dit, c'est ce qu'on apprend au caté, mais en tordant les textes et avec de l'imagination on peut leur faire dire n'importe quoi! Même le contraire de ce que l'Eglise enseigne depuis toujours! on vous répondra que le (saint!) concile fut éclairé d'une nouvelle lumière et que l'enseignement de l'Eglise, avant lui, est obsolète!

    Bien sûr que non Ana, le concile n'a rien proclamé de nouveau, qui vienne contredire les dogmes prononcés antérieurement, ou qui rende obsolète la Tradition. Vous avez raison, "en tordant les textes et avec de l'imagination on peut leur faire dire n'importe quoi" et c'est ce qu'Arnaud Dumouch et probablement d'autres que lui, font. Il l'interprète à sa façon et dénature les textes de VII, jusqu'à le faire dépendre du Magistère Ordinaire.

    En réalité quand on y réfléchit, on constate que Vatican II est utilisé par AD, comme la Bible est utilisée par la plupart des sectes d'inspiration chrétienne. Malheureusement, le résultat est qu'on associe au Concile VII Arnaud Dumouch et l'interprétation qu'il en fait :

    Arnaud Dumouch = hérésie, Dumouch = Vatican II, donc Vatican II = hérésie.

    C'est une erreur, voyez même l'interprétation qu'il fait des écritures qu'il cite à tout va, sorties de leur contexte et le plus souvent à côté de la plaque. Pourtant, la Bible reste la Bible.


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1169
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par Admin le Dim 4 Mar - 20:06

    Dejean a écrit:
    Ana de Jesus a écrit:Une fois mort, tout est dit, c'est ce qu'on apprend au caté, mais en tordant les textes et avec de l'imagination on peut leur faire dire n'importe quoi! Même le contraire de ce que l'Eglise enseigne depuis toujours! on vous répondra que le (saint!) concile fut éclairé d'une nouvelle lumière et que l'enseignement de l'Eglise, avant lui, est obsolète!

    Et vous avez un dogme qui définit ce qu'est la mort ? Vous avez un dogme pour dire que Marthe Robin qui disait sans cesse que la mort durait plusieurs jours, était hérétique ?

    Je vous le redis ! Calmez vous donc et mettez votre goût de la polémique ailleurs.

    Non mais dites donc Dejean c'est fini oui ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Je crois qu'en terme de goût pour la polémique, Ana n'a rien à vous apprendre....

    Selon la doctrine catholique, la mort est l'instant qui met fin au temps imparti à l'âme pour se convertir. L'église nous dit que la mort est la fin de la vie terrestre. Quant à Marthe Robin on lui a fait dire pas mal de choses (genre un ami d'un copain m'a dit que...), et surtout comme pour le reste, ses propos ont été interprétés de façon plus ou moins fantaisiste. La symbolique des "trois jours" en question est aussi très forte et ne peut être interprétée au sens littéral. En effet, le jugement peut probablement durer trois jours, voire trois mois ou trois ans ! Allez donc comparer le temporel à l'intemporel. Cela ne signifie pas cependant que l'âme va mettre trois jours à se décider pour Jésus ou pour Lucifer Rolling Eyes... Rappelons nous que c'est DIEU qui décide et non l'âme. Reprenez donc le catéchisme et n'allez pas erreur au-delà de ce qu'enseigne l'église, dans votre intérêt, ou alors n'allez pas proclamer des nouveaux dogmes à la place de l'église.


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par Invité le Dim 4 Mar - 20:08

    Selon la doctrine catholique, la mort est l'instant qui met fin au temps imparti à l'âme pour se convertir. L'église nous dit que la mort est la fin de la vie terrestre.

    Super ! Carrément précis ! La mort met fin à la vie !

    Ca va éclairer d'une grande lumière le fait que Dumouch est hérétique en disant que la mort est un passage où il se passe des choses!



    Dernière édition par Dejean le Dim 4 Mar - 20:21, édité 1 fois
    avatar
    patrick58

    Messages : 158
    Date d'inscription : 24/11/2011

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par patrick58 le Dim 4 Mar - 20:18

    Et oui Dejean, c'est un vrai scoop hein ? La mort met fin à la vie, ça vous décoiffe hein ! ahhaha!
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par Invité le Dim 4 Mar - 20:22

    Comme vous dites ! ahhaha! Et on est heureux que Muriel-Isabel ne soit pas matrone du Saint Office !
    avatar
    patrick58

    Messages : 158
    Date d'inscription : 24/11/2011

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par patrick58 le Dim 4 Mar - 20:33

    Ah mais non Dejean, cette remarque vous était adressée à vous qui avez du mal avec la logique même.
    Quand on vous dit "Selon la doctrine catholique, la mort est l'instant qui met fin au temps imparti à l'âme pour se convertir. L'église nous dit que la mort est la fin de la vie terrestre." c'est simple non ? et c'est ce que dit le magistère. Si vous n'êtes pas fichu de comprendre ça, je vois pas comment vous pouvez prétendre être crédible sur ce forum. Désolé mon vieux c'est pas contre vous mais vous avez "dejean-té".
    avatar
    tournicoti-tournicoton

    Messages : 239
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Localisation : bois joli

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par tournicoti-tournicoton le Mer 14 Mar - 18:59

    aucun dogme ne définit ce qu'est la mort ?
    et ?
    cela permet donc de dire ce qui vous vient à l'esprit ?
    mais oui n'est ce pas puisque ce ne sera qu'un hypothèse...

    Il est vrai qu'en pensant qu'à 24 ans on est déjà la "clé ultime de la Révélation" on voit mal pourquoi chercher d'abord à comprendre comment les questions se posent. Supposer que d'autres avant nous aient pu dire des choses de valeur serait se renier. Si on ne connait pas le latin la question est encore simplifiée.

    in principio erat verbum et verbum erat apud deum etc
    La "vie" c'est défini ?
    et la "lumière" ?
    et le "commencement" ?
    et "être" c'est un dogme aussi ?
    et "Dieu" il y a un dogme qui le défini ?
    à ce compte dès le premier verset de l'Evangile de Jean on entre dans le n'importe quoi.

    mais on reviendra sur cette "méthode" qui veut que hors des dogmes tout n'est qu'opinion qu'on peut librement soutenir.

    Contenu sponsorisé

    Re: Enfer. Le repentir post-mortem (Dumouch)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 23:15