Forum d'évangélisation placé sous la protection spéciale de Saint Michel Archange


    Les trois signes principaux

    Partagez
    avatar
    Chris Prols

    Messages : 26
    Date d'inscription : 01/03/2012

    Les trois signes principaux

    Message par Chris Prols le Jeu 1 Mar - 20:36

    Selon le Concile de Trente, il y a trois signes principaux de la fin du monde:

    1. l'évangélisation de toute la terre

    2. l'apostasie des Nations

    3. la venue de l'Antéchrist en tant qu'être personnel.



    Pour ma part, je considère que nous voilà, aujourd'hui, à la charnière des deuxième et troisième signes.

    De plus, pour celui qui prend la peine de les analyser, la plupart des signes secondaires sont, eux aussi, réalisés. On pourrait en faire une petite revue, non ?
    avatar
    Sebdeponch

    Messages : 158
    Date d'inscription : 11/02/2012
    Age : 41
    Localisation : Région Lyon Beaujolais

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Sebdeponch le Jeu 1 Mar - 21:12

    Le 2 c'est la Revolution, par la création de la FM et les révolutions américaines et (dite) française, et celle dans l'Eglise comme bouquet final ! Mes grands parents étaient catholiques et les gens de ma famille ont tous sauf moi et j'éspère mon père, perdu la foi. L'apostasie a eu lieu et tout est en place pour l'arrivée finale...
    avatar
    Poverello

    Messages : 64
    Date d'inscription : 22/02/2012

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Poverello le Ven 2 Mar - 13:35

    L'apostasie de Nations a eu une cause.. OK pour la FM, mais plus près de nous, comment les églises se sont elles vidées.
    avatar
    Chris Prols

    Messages : 26
    Date d'inscription : 01/03/2012

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Chris Prols le Ven 2 Mar - 18:29

    La cause de l'apostasie des nations, cher Poverello, c'est à mon avis le concile V2.

    Seb fait état de grands-parents catholiques (j'imagine avant V2), et de toute la famille ou presque qui a perdu la foi.

    Je subodore cette perte de foi comme concomitante à V2.

    Or, si l'on reconnaît un arbre à ses fruits, ceux de V2 sont des plus pourris. C'est donc l'arbre qui en est la source et la cause.

    Pour ma part, je rejette ce conciliabule dit de Vatican 2, qui est illégitime, hérétique et apostat, qui mène les ouailles vers l'abîme.
    avatar
    DomineDeusRex

    Messages : 244
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 28
    Localisation : Québec

    Re: Les trois signes principaux

    Message par DomineDeusRex le Ven 2 Mar - 18:54

    En même temps que Vatican II, nous avons eu ici la Révolution tranquille. Cette révolution s'est fait sur le plan de la tradition, de la culture, des mœurs, etc. etc.. En bref, c'était une période 100% maçonnique, et pour cause, tout ses acteurs étaient franc-maçons. Comme dans tous les pays occidentaux, au lendemain de la seconde guerre mondiale, la maçonnerie s'est affairé à créer d'énormes dettes inimaginables, qui sont après couler nos pays.

    Il est certain que cela ne serait pas arrivé si les bons catholiques avaient veillé et que la foi n'aurait pas vacillé. Car où il n'y a pas de foi, il n'y a pas de convictions, et sans convictions, il n'y a pas d'hommes.
    avatar
    Poverello

    Messages : 64
    Date d'inscription : 22/02/2012

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Poverello le Sam 3 Mar - 12:52

    Le concile V II est d'ailleurs reconnu par le cal Suenens comme étant le 1789 dans l'Église, Congar , lui est des plus généreux, il indique même les propostions( condamnées) par le Syllabus que VII reprend à son compte


    [i]"On ne peut nier que l'affirmation de la liberté religieuse par le Concile Vatican II (Dignitatis Humanæ n. 2) ne dise matériellement autre chose que le Syllabus de 1864, et même à peu près le contraire des propositions 15, 17 et 19 de ce document

    ___________________________________________________

    (R.P. Yves Congar o.p., cité par l'abbé Georges de Nantes, CRC. n. 113, p.3).

    De même, la liberté des cultes, qualifiée de « désastreuse et à jamais déplorable hérésie » par Pie VII (lettre apostolique Post tam diuturnas, 29 avril 1814), fut présentée comme une vérité de foi par Vatican II.
    L’un des rédacteurs de Dignitatis humanae, le Père Congar, écrivit que d’après ce texte, la liberté religieuse était contenue dans la Révélation. Or il avoua lui-même qu’une telle affirmation était mensonge. « À la demande du pape, j’ai collaboré aux derniers paragraphes de la déclaration sur la liberté religieuse: il s’agissait de montrer que le thème de la liberté religieuse apparaissait déjà dans l’Écriture, or il n’y est pas » (in: Éric Vatré: A la droite du Père, Paris 1994, p. 118).


    Dernière édition par Poverello le Sam 3 Mar - 13:02, édité 1 fois (Raison : balisage)
    avatar
    tournicoti-tournicoton

    Messages : 239
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Localisation : bois joli

    Re: Les trois signes principaux

    Message par tournicoti-tournicoton le Sam 3 Mar - 13:00


    On ne peut nier que l'affirmation de la liberté religieuse par le
    Concile Vatican II (Dignitatis Humanæ n. 2) ne dise matériellement autre
    chose que le Syllabus de 1864, et même à peu près le contraire des
    propositions 15, 17 et 19 de ce document


    oui et ?


    De même, la liberté des cultes, qualifiée de « désastreuse et à jamais déplorable hérésie » par Pie VII (lettre apostolique Post tam diuturnas, 29 avril 1814), fut présentée comme une vérité de foi par Vatican II.

    "vérité de foi" la note théologique est celle là ?
    avatar
    Poverello

    Messages : 64
    Date d'inscription : 22/02/2012

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Poverello le Sam 3 Mar - 13:03

    La promulgation en fait foi.
    avatar
    Sebdeponch

    Messages : 158
    Date d'inscription : 11/02/2012
    Age : 41
    Localisation : Région Lyon Beaujolais

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Sebdeponch le Sam 3 Mar - 14:36

    Regardez comme nous sommes démunis pour lutter contre les hérésies dumouchienne de gloria, LE site CATHOLIQUE demise en ligne de vidéos!!! Il fait autorité en plus! Voilà une preuve d'apostasie!
    avatar
    tournicoti-tournicoton

    Messages : 239
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Localisation : bois joli

    Re: Les trois signes principaux

    Message par tournicoti-tournicoton le Sam 3 Mar - 15:07

    Désolé d'être un peu bourrin mais sainte Jeanne d'Arc quand elle tançait ses capitaines et refusait que des soldats avinés participent au combat blasphémant ne désunissait pas ses troupes.
    Elle n'agissait pas pour une victoire terrestre, qui n'appartient qu'à Dieu de donner, selon sa Providence. Elle cherchait Dieu. Si dans son propre camp on offense Dieu, la bataille de nos âmes est perdue.
    Nous sommes sur terre de passage : pour aller au Ciel où nous y avons déjà un pied. C'est cela notre combat, ce qui finalise nos actes. la bataille de nos âmes.
    J'ai pas reçu de la divine Providence cette mission de le faire taire A. Dumouch et vous non plus.
    Mais d'aimer l'Eglise et de la faire aimer : c'est en tant que A. Dumouch au nom de l'Eglise enseigne des choses fausses qu'il faut le dénoncer, par charité :
    pour son âme,
    pour celle de ceux qui pourraient être scandalisés,
    pour la notre aussi.
    De même si Poverello porte atteinte à l'Eglise dans quelque chose qu'il me semble grave, je le dis, tel qu'il me semble, avec miséricorde : s'il a des arguments qu'il des donne, avec ses conclusions, mais de grâce pas de sous entendus insultants. Soit sa démonstration est valide, soit elle est possible avec un degré de sans certitude variable, soit elle est fausse. Point.
    Du reste j’espère bien que ce que j’écris de faux, sera corrigé aussi.

    En passant " hérésie" est un terme précis. Je ne suis pas convaincu qu'A. Dumouch enseigne précisément des hérésies. Nous nous sommes catholiques.

    une nouvelle fois excusez de la dureté des propos, et si quelqu'un trouve cela inconvenant qu'il le dise, et même par mp.
    saint carême
    avatar
    Sebdeponch

    Messages : 158
    Date d'inscription : 11/02/2012
    Age : 41
    Localisation : Région Lyon Beaujolais

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Sebdeponch le Sam 3 Mar - 15:34

    Si ce ne sont des hérésies, admettons, mais c'est quoi alors? Des faussetés, des mensonges, des erreurs, des contres-Vérités, des propos révolutionnaires, il doit y avoir un terme précis j'imagine? Et si on définnissait l'esprit franc-maçon?
    avatar
    tournicoti-tournicoton

    Messages : 239
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Localisation : bois joli

    Re: Les trois signes principaux

    Message par tournicoti-tournicoton le Sam 3 Mar - 15:44

    Ben, déjà merci de ne pas vous être mis en colère, suite à mon message.
    Quoi d'autre sinon hérésies ? ben tout cela que vous dites, il y a de tout et plus encore :
    des injures, des approximations, des affirmations cacodoxes, etc. les termes ne manquent pas, on peut aussi construire des expressions : "Esprit franc maçon" que vous citez est clair dans son indétermination. La langue française est riche, l'ampleur des errements d'A. Dumouch aussi, mais hérésie c'est une accusation grave qu'on peut pas porter à la légère, laissons lui cette légèreté conceptuelle, restons catholique.
    à bientôt peut être.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1169
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Admin le Sam 3 Mar - 16:47

    Bonjour TT, votre définition du mot "hérésie" svp


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X
    avatar
    tournicoti-tournicoton

    Messages : 239
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Localisation : bois joli

    Re: Les trois signes principaux

    Message par tournicoti-tournicoton le Sam 3 Mar - 16:50

    Juste : une proposition contraire à un dogme.
    avatar
    tournicoti-tournicoton

    Messages : 239
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Localisation : bois joli

    Re: Les trois signes principaux

    Message par tournicoti-tournicoton le Sam 3 Mar - 17:00

    distinct de l'état d'hérésie : qui est le fait de nier avec opiniatreté / perspicacité une vérité révélée. Il faudrait bien sûr élargir et distinguer : hérésie formelle / matérielle, préciser l'objet un peu.

    "Hérétique" étant alors le statut de la personne convaincue d'hérésie, ce qui n'est pas une mince chose.

    Pour ma part dans ce que j'ai vu d'A. Dumouch je n'ai pas lu de propositions "hérétiques". Suspectes d'hérésies, proches de l'hérésie, probablement, oui.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1169
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Admin le Sam 3 Mar - 17:03

    Voila, exactement. Je vous remercie. Arnaud Dumouch lorsqu'il professe une conversion post-mortem (pour lui ce fameux passage de la mort), est hérétique dans le sens où il contrevient à l'enseignement de l'église qui elle affirme que la mort met fin à ce temps imparti à l'homme pour se convertir. Lorsqu'Arnaud Dumouch professe une théologie des fins dernières similaire en tous points à celle de Wikliff, il est encore hérétique. Bref, ce forum est plein de ses affirmations et autres propositions gnostiques contraires à la foi catholique et par conséquent hérétiques. C'est donc me semble t-il en toute vérité et honnêteté, que l'on peut dire des enseignements de ce pseudo-théologien, qu'ils sont hérétiques.


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1169
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Admin le Sam 3 Mar - 17:09

    Pour ma part, ce sont ses propositions qui sont hérétiques. Lui, le deviendra le jour où face à un jugement de l'église, il persistera dans ses "thèses". Il est d'ailleurs en ce sens en d'excellentes dispositions pour ce faire, surtout lorsqu'on voit de quelle façon il a accueilli la correction du père Guy et de quelle façon il accueille toute autre tentative de le convaincre de ses erreurs. Cathodeparisi, nepomuke, Dominicana etc... s'y sont aussi employés, vous aussi n'est-ce pas ? Pour quel résultat ?
    Le problème est justement que l'église, non seulement n'intervient pas pour diverses raison, mais en plus a donné Imprimatur et NO à ses écrits, même si les conditions sont plus que nébuleuses et suspectes.


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X
    avatar
    tournicoti-tournicoton

    Messages : 239
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Localisation : bois joli

    Re: Les trois signes principaux

    Message par tournicoti-tournicoton le Sam 3 Mar - 17:24

    Je dirais l'inverse :

    - quant à son attitude : sa mauvaise volonté est évidente. Pour cela oui il a la disposition formelle à être hérétique. Sur ce point il l'a manifesté, et c'est une attitude générale : mépris formel, ignorance crasse, enseignement injurieux aux écoles catholiques, témérité, il remet en question de sa propre autorité des certitudes théologiques, opiniâtreté, etc
    Sur ce point non, pas de doute. Ce n'est pas se charger l'âme que de le dire.

    - Mais quant au contenu : des propositions "hérétiques" ce n'est pas si simple. La question du péché mortel, de l'enfer tel qu'il le décrit, du choix lucide parce que sur terre on ne peut choisir en liberté, là dedans il peut y avoir quelque chose.
    Wycliff, j'ai pas encore étudié.
    Dans la Foi catholique il n'y a pas tant de choses définies, au point qu'une affirmation contraire soit hérétique.
    La mort comme un passage : cela ne veut rien dire. Il faut décortiquer :
    est ce que c'est après la mort, avant ? Dans l'agonie on reçoit des grâces, les thomistes parlent d'illumination (il est idiot s'il avait étudié il aurait pu le citer) faut voir.
    Ce qui est relevé ici [dans ce forum] ne constitue pas des hérésies à ma connaissance. cathodeparisi donnera son avis peut être

    Une fois de plus si en conscience vous pouvez dire telle proposition est hérétique, vous pouvez dire en public il est hérétique ou professe des hérésies.
    dans le cas contraire, c'est une accusation assez grave (gravissime) pour préférer ne pas dire "hérésie" que de tâcher son âme.

    voilà c'est mon avis et je suis ouvert à discussion.
    avatar
    Poverello

    Messages : 64
    Date d'inscription : 22/02/2012

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Poverello le Dim 4 Mar - 12:15

    tournicoti-tournicoton a écrit:De même si Poverello porte atteinte à l'Eglise dans quelque chose qu'il me semble grave, je le dis, tel qu'il me semble, avec miséricorde : s'il a des arguments qu'il des donne, avec ses conclusions, mais de grâce pas de sous entendus insultants. Soit sa démonstration est valide, soit elle est possible avec un degré de sans certitude variable, soit elle est fausse. Point.



    Très bien, je reviendrai pour cette démonstration, je vais la préparer.


    Dernière édition par Poverello le Lun 5 Mar - 14:57, édité 1 fois (Raison : syntaxe)
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Invité le Dim 4 Mar - 17:18

    Ce qui m'étonne, c'est que vous ne considériez pas ceci, Muriel-Isabel : si ses livres étaient hérétiques, comment se fait-ils aient obtenus trois Nihil Obstat et trois Imprimatur ?

    Comment se fait-il que sa position (la mort est un passage où il se passe des choses) intéresse tant l'Eglise ?

    Si cette position est hérétique, il va falloir que vous trouviez un dogme qui interdise de définir la mort comme un passage ayant une certaine durée...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Invité le Dim 4 Mar - 17:19

    Autre remarque :

    Wicliff enseignait un moment de vision béatifique (claire vision de Dieu) avant la mort.

    Dumouch enseigne une apparition du Christ glorieux, dans son humanité, à l'heure de la mort, dans le passage.

    C'est pas du tout la même chose.
    avatar
    cathodeparisi

    Messages : 174
    Date d'inscription : 12/02/2012

    Re: Les trois signes principaux

    Message par cathodeparisi le Dim 4 Mar - 17:28

    avatar
    Penelope

    Messages : 137
    Date d'inscription : 21/11/2011
    Age : 37

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Penelope le Dim 4 Mar - 18:45

    Dejean a écrit:Ce qui m'étonne, c'est que vous ne considériez pas ceci, Muriel-Isabel : si ses livres étaient hérétiques, comment se fait-ils aient obtenus trois Nihil Obstat et trois Imprimatur ?

    Comment se fait-il que sa position (la mort est un passage où il se passe des choses) intéresse tant l'Eglise ?

    Si cette position est hérétique, il va falloir que vous trouviez un dogme qui interdise de définir la mort comme un passage ayant une certaine durée...

    Pas la peine de nous entortiller avec ces Imprimatur et les nihil obstat. Tout le monde sait que ce n'est pas un label infaillible, la preuve si ça l'était il ne les aurait pas eus !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Invité le Dim 4 Mar - 19:01

    Ce n'est certes pas un label d'infaillibilité.

    Mais ce n'est pas compatible avec l'hérésie, surtout quand ça vient de Paris et du Cardinal Lustiger.

    Donc, vous devriez plutôt débattre avec lui que de vous évertuer à anathémiser parfois de manière si caricaturale que je me demande où Cathodeparisi a eu son doctorat en théologie !
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1169
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Admin le Dim 4 Mar - 19:49

    Dejean a écrit:Ce n'est certes pas un label d'infaillibilité.

    Mais ce n'est pas compatible avec l'hérésie, surtout quand ça vient de Paris et du Cardinal Lustiger.

    Donc, vous devriez plutôt débattre avec lui que de vous évertuer à anathémiser parfois de manière si caricaturale que je me demande où Cathodeparisi a eu son doctorat en théologie !

    Débattre avec lui ? Où ça ? Sur Gloria impossible, tous les comptes qui s'opposent à lui sont suspendus. Cathodeparisi et d'autres l'ont fait pendant un certain temps et c'était plutôt enrichissant pour ceux qui lisaient, mais visiblement ça n'a pas plu et leurs comptes ont été fermés. Ici ? Moi je veux bien, ce sera toujours plus intéressant que discuter avec un "clone", mais bon... quoi qu'il en soit le problème est qu'avec Arnaud les débats sont stériles parce qu'il est absolument incapable d'ouvrir ses oeillères aux propositions d'autrui lorsqu'elles remettent en question ses théories...
    Quant au NO et à l'Imprimatur en effet, Penelope a raison. D'ailleurs Arnaud lui-même le dit (je retrouverai le post). De même une ou deux, voire plusieurs hérésies peuvent très bien passer au travers des mailles du filet. Ce n'est pas comme s'il s'agissait d'une thèse de doctorant, dont la lecture est beaucoup plus exigeante.


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X

    Contenu sponsorisé

    Re: Les trois signes principaux

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 6:25