Forum d'évangélisation placé sous la protection spéciale de Saint Michel Archange


    la masturbation ou un péché mortel peut être moralement bon selon A. Dumouch

    Partagez
    avatar
    tournicoti-tournicoton

    Messages : 239
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Localisation : bois joli

    la masturbation ou un péché mortel peut être moralement bon selon A. Dumouch

    Message par tournicoti-tournicoton le Ven 2 Mar - 16:03

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Sujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ? Ven 25 Nov - 12:27

    Marc L a écrit:
    Citation: 2352
    Par la masturbation, il faut entendre l’excitation volontaire des
    organes génitaux, afin d’en retirer un plaisir vénérien. " Dans la ligne d’une tradition constante, tant le magistère de l’Église que le sens
    moral des fidèles ont affirmé sans hésitation que la masturbation est un
    acte intrinsèquement et gravement désordonné ". " Quel qu’en soit le
    motif, l’usage délibéré de la faculté sexuelle en dehors des rapports
    conjugaux normaux en contredit la finalité ". La jouissance sexuelle y
    est recherchée en dehors de " la relation sexuelle requise par l’ordre
    moral, celle qui réalise, dans le contexte d’un amour vrai, le sens
    intégral de la donation mutuelle et de la procréation humaine " (CDF,
    décl. " Persona humana " 9).

    Il doit au moins y avoir une
    exception,
    si par exemple nous ne parvenons pas à avoir d'enfants et
    qu'il nous faut faire des examens du sperme. C'est une masturbation mais
    la finalité de celle-ci est d'avoir des enfants ! Ou de savoir si il ne
    nous est pas possible d'en avoir et en adopter un éventuellement.



    Réponse de M Dumouch :

    Très bon exemple !
    C'est évident.
    Comme quoi manier la notion de "péché mortel PAR SOI" est chose
    dangereuse,
    C'est déjà la négation du b.a. -ba de la théologie morale
    mais attention on flingue aussi la philosophie :

    sauf pour des choses qui contiennent par esence la notion de
    péché mortel dans leur définition.
    Exemple : l'assassinat crapuleux est par soi péché mortel. La trahison d'un ami fidèle aussi etc.
    des choses qui contiennent par essence la notion de péché mortel dans leur définition...

    infra

    Sujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ? Ven 25 Nov - 16:06
    Philippe Fabry a écrit:
    Problème : il me semble avoir trouvé un jour une réponse vaticane disant que même dans ce cas c'était inconvenant.

    Réponse :

    Absolument.

    et donc :

    Et pourtant il faut bien le faire quand il y a recherche de la cause de stérilité.
    il y a plein de chose inconvenantes dans la vie humaine qui sont nécessaires.
    et oui !


    Saint Thomas, pour l'exprimer, prend l'exemple du capitaine de vaisseau
    pris dans la tempête et qui jette sa cargaison à la mer pour sauver son
    bateau.
    Autre chose inconvenante et nécessaire : la femme en position d'examen chez le gynécologue. Et il faut bien le faire !

    peut être mettrai je une note pour expliquer ce qu'est un péché mortel.

      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 15:43