Forum d'évangélisation placé sous la protection spéciale de Saint Michel Archange


    Dévotion réparatrice

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1170
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Dévotion réparatrice

    Message par Admin le Ven 2 Mar - 20:45

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Un petit mot pour rappeler à tous ceux qui la pratiquent, que demain est le 1er samedi du mois de Mars.



    La dévotion réparatrice des cinq premiers samedis du mois
    Lors de la troisième apparition, le vendredi 13 juillet 1917, Notre-Dame après avoir montré l'enfer aux enfants leur avait dit :«Vous avez vu l'enfer où vont les pauvres pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le monde, la dévotion à mon Cœur Immaculé ; si l'on fait ce que je vais vous dire, beaucoup d'âmes se sauveront... Je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis du mois.» C'est donc à Pontevedra, en 1925, que la Très Sainte Vierge a précisé ce qu'elle voulait. Quatre ans plus tard, le 13 juin 1929, Notre-Dame insiste : «Elles sont si nombreuses les âmes que la justice de Dieu condamne pour des péchés commis contre moi, que je viens demander réparation.»

    Nôtre-Seigneur, le 29 mai 1930, parle dans le même sens. Après avoir révélé les cinq espèces de blasphèmes et d'offenses qu'il s'agit de réparer, Il ajoute :

    «Voilà, ma fille, le motif pour lequel le Cœur Immaculé de Marie m'a inspiré de demander cette petite réparation, et en considération de celle-ci, d'émouvoir ma miséricorde pour pardonner aux âmes qui ont le malheur de l'offenser.»

    Beaucoup de Portugais pratiquent donc les cinq premiers samedis du mois en faveur de proches éloignés de la voie du salut. Et des conversions se réalisent. Faisons de même !I



    Cinq conditions pour bien faire les cinq premiers samedis du mois
    - Intention réparatrice

    C'est vraiment l'âme de cette dévotion. Les quatre actes qui suivent doivent être faits avec l'intention de réparer et de consoler Notre-Dame. Sœur Lucie le rappelle dans une lettre du 31 mars 1929 : «Il s'agit d'implorer le pardon et la miséricorde en faveur des âmes qui blasphèment contre Notre-Dame, parce qu'à ces âmes-là, la divine miséricorde ne pardonne pas sans réparation.»

    - La confession dans les huit jours

    « Il faut bien formuler l'intention de faire réparation au Cœur Immaculé. Ceux qui ont oublié pourront la formuler à la confession suivante, profitant de la première occasion qu'ils auront pour se confesser » Notre-Seigneur à sœur Lucie, le 15 février 1926

    - La communion le premier samedi

    C'est l'acte essentiel de la dévotion réparatrice, car c'est s'unir à la réparation que le Sacré-Cœur offre à son Père sur nos autels. Il est très conseillé de réciter avant et après la communion, la prière de l'ange : «Très Sainte Trinité...» Si l'on est dans l'impossibilité d'assister à la Messe le premier samedi, l'ensemble de la dévotion peut être reporté au dimanche qui suit, à condition d'en demander la permission à un prêtre (cf N.-S. à sœur Lucie, 29 mai 1930).

    - Le chapelet

    À chacune des six apparitions de 1917, Notre-Dame a demandé que l'on récite le chapelet tous les jours. Puisqu'il s'agit de réparer les offenses faites au Cœur Immaculé de Marie, quelle autre prière vocale pourrait lui être plus agréable !

    - Tenir compagnie à Notre-Dame pendant quinze minutes en méditant sur les quinze mystères du Rosaire, en esprit de réparation. La méditation peut porter simplement sur quelques mystères ou sur une vertu de tous les mystères. «Qui ne peut passer quinze minutes dans ces saintes pensées, auprès de la plus tendre des mères !» Sœur Lucie 1927N.B. Il est très conseillé de faire faire cette dévotion à chacun de ses enfants.

    UDP


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X

      La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 1:58