Forum d'évangélisation placé sous la protection spéciale de Saint Michel Archange


    Le Saint-Père sur le mariage....

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1169
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Le Saint-Père sur le mariage....

    Message par Admin le Dim 11 Mar - 7:48

    Cité du Vatican, 9 mars (VIS). Benoît XVI a reçu ce matin un groupe de prélats de la Conférence épiscopale des Etats-Unis d’Amérique, concluant leur visite Ad Limina, auxquels il a parlé de la crise du mariage et de la famille, « et plus généralement de la vision chrétienne de la sexualité humaine ».

    « Il est de plus en plus évident que le mépris de l’indissolubilité de l’alliance matrimoniale et le refus diffus d’une éthique sexuelle fondée sur la chasteté ont créé de graves problèmes sociaux, ainsi qu’immense coût humain et économique… On doit citer à ce propos les puissants courants socio-politiques qui poussent à modifier la définition légale du mariage. Les efforts de l’Eglise pour résister à cette pression comprennent une défense raisonnée du mariage comme institution naturelle consistant en la communion de personnes enracinée dans la complémentarité des sexes et orientée à la procréation. La différence des sexes ne peut être considérée comme secondaire dans la définition du mariage, et la défense de cette institution de dimension sociale relève en dernière instance de la justice. Il s’agit de sauvegarder le bien de la communauté toute entière, les droits des parents comme des enfants. »

    Rappelant que les évêques lui ont fait part de leur difficulté croissante à communiquer l’enseignement de l’Eglise sur le mariage comme sur la famille, le Saint-Père déplore la diminution du nombre de jeunes qui recourent à ce sacrement.

    « Nous devons reconnaître la déficience de la catéchèse de ces dernières décades, qui n’est pas toujours parvenue à communiquer le riche patrimoine de la doctrine catholique en matière de mariage, institution naturelle élevée par le Christ au rang de sacrement, ni la vocation des époux chrétiens au sein de l’Eglise comme de la société, ni ce qu’est la chasteté conjugale ».

    « La préparation au mariage doit être revue pour insister sur l’aspect catéchétique dans l’exposé des responsabilités, sociales et ecclésiales, du mariage chrétiens. On ne saurait oublier le grave problème pastoral que représente la pratique diffuse de la cohabitation, comme si on oubliait qu’il s’agit d’un péché grave, sans parler de ses effets négatifs sur la stabilité sociale. »

    Puis Benoît XVI a encouragé ses hôtes a fixer des normes pastorales et liturgiques claires

    « pour une digne célébration du mariage, qui doit manifester objectivement la morale chrétienne tout en étant sensibles aux préoccupations des jeunes couples… Ce grand effort pastoral a besoin que la communauté chrétienne retrouve et apprécie la vertu de la chasteté… Il ne s’agit pas simplement de présenter des arguments hors de tout référence à une vision globale, cohérente et stimulante de la sexualité. La richesse de cette vision est plus solide et plus attractive que les idéologies permissives qui constituent chez les jeunes la force la plus destructrice de la catéchèse… Comme le dit le catéchisme, la chasteté, qui implique d’apprendre à se dominer, est une pédagogie de la liberté. Dans une société qui comprend de plus en plus mal, voir à ridiculiser, la dimension et l’essence de la doctrine chrétienne, les jeunes ont besoin d’être certains qu’on ne perd rien à faire rentrer le Christ dans sa vie. Absolument rien de ce qui rend l’existence grande, belle et libre ».

    Puis il a évoqué le bien des enfants,

    « qui ont le droit à grandir dans une saine compréhension de la sexualité et de sa juste place dans les relations inter-personnelles. Les enfants étant l’avenir de la société, nous avons envers eux un devoir d’enseignement, de défense et de promotion des vertus morales qui sont la clef de la réalisation de la personne. J’espère donc que, malgré le malaise causé par des événements des dernières années, l’Eglise des Etats-Unis poursuive sa mission historique d’enseignement. En éduquant la jeunesse elle consolide la saine vie familiale, garantie de la solidarité entre les générations et de la santé de tout le corps social. »

    Le Saint-Père serait sans doute scandalisé de voir comment Arnaud Dumouch oriente sa théologie "permissive" vers une pastorale du "tout est permis pourvu que tu te frappes la poitrine toute ta vie au fond des églises sans communier", surtout qu'il enseigne à un public très réactif et très influençable (sans oublier les milliers de fidèles ignorants).

    Qu'on ne vienne pas nous dire ici encore, que Vatican II aurait aboli la Doctrine bimillénaire de l'Eglise, que le Pape s'efforce de garder vivante, quand des Dumouch et autres Madinx pour ne citer qu'eux, s'évertuent à la démolir sous des tonnes de pommade de fausse charité et de pseudo-amour de Dieu, pseudo amour à pas tout à fait 90% !


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X
    avatar
    Chris Prols

    Messages : 26
    Date d'inscription : 01/03/2012

    Re: Le Saint-Père sur le mariage....

    Message par Chris Prols le Lun 12 Mar - 0:23

    Le Saint-Père serait sans doute scandalisé de voir comment Arnaud Dumouch oriente sa théologie "permissive" vers une pastorale du "tout est permis pourvu que tu te frappes la poitrine toute ta vie au fond des églises sans communier", surtout qu'il enseigne à un public très réactif et très influençable (sans oublier les milliers de fidèles ignorants).


    Chère Muriel-Isabel, je crois pour ma part que Ratzinger et Dumouch, c'est blanc bonnet et bonnet blanc.

    Qu'on ne vienne pas nous dire ici encore, que Vatican II aurait aboli la Doctrine bimillénaire de l'Eglise

    Permettez néamoins que je vous le dise haut et fort, et même que je vous le prouve:


    Vatican 2, Sacrosanctum Concilium, chap. III, 4 décembre 1963 a écrit:25. Les livres liturgiques seront révisés ....
    (....)
    50. Le rituel de la messe sera révisé ....
    (....)
    66. On révisera le double rite pour le baptême des adultes ....
    (....)
    67. On révisera le rite pour le baptême des enfants ....
    (....)
    71. Le rite de confirmation sera révisé ....
    (....)
    72. Le rite et les formules de la pénitence seront révisés ....
    (....)
    73. "L'extrême-onction" (....) : .... on composera un rituel ....
    (....)
    75. .... les oraisons qui appartiennent au rite de l'onction des malades seront révisées ....
    (....)
    76. Les rites des ordinations, (....) seront révisés.
    (....)
    77. Le rite de célébration du mariage (....) sera révisé ....
    (....)
    79. Les sacramentaux seront révisés ....
    (....)
    80. Le rite de la consécration des vierges (....) sera soumis à révision.
    (....)
    81. Le rite des funérailles devra (....) répondre mieux ....
    (....)
    82. Le rite de l'ensevelissement des tout-petits sera révisé ....


    Tout, absolument TOUT a été changé, et détruit.

    Il n'y a pas un seul sacrement qui n'ait été épargné.

    Vatican 2, c'est une autre religion, une autre doctrine, d'autres sacrements que ceux de l'Eglise catholique. Cette fausse religion, se faisant passer pour l'Eglise catholique, et que j'appelle la secte conciliaire, est ce qui actuellement tend de plus en plus à éclipser l'Eglise, selon les prophétie de Notre Dame à La Salette.

    C'est également la réalisation d'autre prophéties bibliques et évangéliques.

    C'est également la réalisation de ce que disait Léon XIII dans son exorcisme:

    L'Église, épouse de l'Agneau immaculé, des ennemis très rusés l'ont saturée d'amertume et abreuvée d'absinthe ; ils ont porté leurs mains impies sur tout ce qu'elle a de plus précieux. Là où a été établi le Siège du bienheureux Pierre et la Chaire de la Vérité pour la lumière des nations, là ils ont posé le trône de l'abomination de leur impiété ; de sorte qu'en frappant le Pasteur, ils puissent aussi disperser le troupeau.
    avatar
    Virgile

    Messages : 32
    Date d'inscription : 07/03/2012
    Localisation : In mansione cum libri

    Re: Le Saint-Père sur le mariage....

    Message par Virgile le Lun 12 Mar - 2:14

    Chris Prols a écrit:Permettez néamoins que je vous le dise haut et fort, et même que je vous le prouve

    Bonjour Chris Prols,

    ce que vous prouvez surtout, c'est qu'un certain nombres de choses ont été révisées. Réviser n'a pas le même sens qu'abolir. Que certains catholiques aient pris prétexte de cette volonté de révision pour abolir pas mal de choses est un fait que je ne vais pas m'amuser à contester - mais qui relève à mon sens d'un tout autre genre de problème : celui de l'obéissance dans la foi de l'Eglise.

    Enfin, il n'est pas possible d'établir une équivalence entre l'enseignement de Benoît XVI et celui d'Arnaud Dumouch. Tout simplement parce qu'une équivalence suppose tout de même une identité entre les deux termes posés - et que par exemple même triple zéro ne revient jamais à 1 tout rond.Cool

    Amitiés.

    Virgile.

    Contenu sponsorisé

    Re: Le Saint-Père sur le mariage....

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 12:08