Forum d'évangélisation placé sous la protection spéciale de Saint Michel Archange


    Questions à M. l'abbé Pagès

    Partagez
    avatar
    Chris Prols

    Messages : 26
    Date d'inscription : 01/03/2012

    Questions à M. l'abbé Pagès

    Message par Chris Prols le Lun 12 Mar - 19:03

    Cher abbé Pagès, que pensez-vous des déclarations de Wojtyla selon lesquelles catholiques et musulmans adorent le même Dieu ? De même, que pensez-vous de ses bisous au coran ? Et enfin, que pensez-vous du fait que Ratzinger aille prier, déchaussé, tourné vers la Mecque, dans une mosquée ?

    Merci par avance pour vos réponses.

    Et bravo pour votre lutte contre la peste de l'islam.

    Vous êtes si proche de la vérité... Je prie la très Sainte et Auguste Trinité de la faire éclore entièrement en votre esprit, et de faire triompher la Charité dans votre coeur.
    avatar
    CatholiquedeFrance

    Messages : 278
    Date d'inscription : 14/02/2012
    Age : 64
    Localisation : Nord de la France

    Re: Questions à M. l'abbé Pagès

    Message par CatholiquedeFrance le Lun 12 Mar - 19:15

    Cher Chris Prols, quels que soient vos convictions et vos engagements en conscience, si vous êtes inscrit sur ce site, c'est que vous êtes Catholique. L'autre Catholique que je suis aussi vous prie instamment de ne pas appeler "Wojtyla" le Pape Jean Paul II et "Ratzinger" son successeur, Benoit XVI. Quels que soient les sentiments que leurs actes et leur conduite vous inspirent, je vous en supplie, n'oubliez pas qu'ils sont ou ont été les Vicaires du Seigneur que nous adorons et que c'est le Pape actuel (ou son successeur) qui sera l'Instrument du Coeur Immaculé de Notre Dame pour le Salut du monde. Le respect dû au Vicaire du Christ est sacré.
    avatar
    Chris Prols

    Messages : 26
    Date d'inscription : 01/03/2012

    Re: Questions à M. l'abbé Pagès

    Message par Chris Prols le Lun 12 Mar - 19:24

    Cher CdF, vous dites:

    Le respect dû au Vicaire du Christ est sacré.

    Et je suis entièrement d'accord avec vous.

    Cependant, je ne tiens pas pour légitimes vicaires du Christ Jean-Paul 2 ni Benoit 16. Ce sont des intrus. Ce sont des apostats de la foi catholique. Ce sont des loups déguisés en brebis.

    Je ne puis en conscience les tenir pour de vrais et légitimes souverains pontifes, et par conséquent, je ne puis les nommer comme s'ils l'étaient.

    Je comprendrais tout à fait, bien qu'avec tristesse, que cela ne cadrât pas avec la ligne du forum, et que vous pourriez m'exclure pour cette raison, comme je l'ai été de pas mal d'autres fora.

    Mais si vous acceptiez de débattre du problème sédévacantiste, en toute charité, je suis votre homme.

    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1170
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Re: Questions à M. l'abbé Pagès

    Message par Admin le Lun 12 Mar - 20:37

    Cher Chris Prolls, je ne souhaite pas que vous soyez exclu de ce forum, mais je vous invite fraternellement mais non moins fermement à accéder aux exhortations de CatholiquedeFrance, lesquelles je réitère non seulement en ma qualité de simple soeur en Jésus notre Seigneur, mais aussi en celle d'administratrice de ce forum que j'ai voulu respectueux de toutes les personnes qui s'y expriment.

    Vous voyez en Jean Paul II et Benoit XVI des "intrus" ? Mais comment en venir à cette pensée, sachant que ce sont eux qui furent et sont les détenteurs "des clés du Sang du Christ crucifié"

    Il est fou celui qui se dresse ou qui agit contre ce Vicaire qui tient les clés du sang du Christ crucifié. Quand bien même il serait un démon incarné, je ne dois pas lever la tête contre lui, mais toujours m'humilier et demander le sang par miséricorde. Et ne faites pas attention à ce que le démon vous proposera et vous a déjà proposé sous couleur de vertu, c'est-à-dire de vouloir faire justice contre les mauvais pasteurs au sujet de leur défaut. Ne vous fiez pas au démon : n'essayez pas de faire justice de ce qui ne vous regarde pas. Dieu ne veut pas que ni vous, ni personne d'autre s'érige en justicier de ses ministres. Il s'est réservé le jugement, et il l'a réservé à son Vicaire : et si le Vicaire ne faisait pas justice, nous devons humblement attendre la punition et la correction de la part du Souverain Juge, Dieu éternel. »

    (Epistolaire vol. I, Lettre n. 28).

    Sainte Catherine de Sienne

    Probablement serait-il vain de vous faire accueillir cette vérité, je ne chercherai donc pas à forcer quoi que ce soit en vous, mais par pitié, pour le salut de votre âme et par respect pour vos frères catholiques vous ayant accueilli chaleureusement, je vous demande de faire l'effort de citer les Vicaires du Christ, comme il se doit, par leur nom.


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X
    avatar
    Virgile

    Messages : 32
    Date d'inscription : 07/03/2012
    Localisation : In mansione cum libri

    Benoit XVI vs "Ratzinger"...

    Message par Virgile le Mar 13 Mar - 3:46

    Chris Prols a écrit:Je ne puis en conscience les tenir pour de vrais et légitimes souverains pontifes, et par conséquent, je ne puis les nommer comme s'ils l'étaient.
    Je comprendrais tout à fait, bien qu'avec tristesse, que cela ne cadrât pas avec la ligne du forum, et que vous pourriez m'exclure pour cette raison, comme je l'ai été de pas mal d'autres fora.
    Mais si vous acceptiez de débattre du problème sédévacantiste, en toute charité, je suis votre homme.

    Bonjour Chris Prols,

    il est bien clair que vous ne reconnaissez pas Jean-Paul II et Benoît XVI comme étant les Pontifes légitimes de l'Eglise catholique : cela ne fait aucun doute. Comme vous le signalez vous-même, sur un grand nombre de forums poster les messages que vous postez entraîne une exclusion plus ou moins immédiate.

    Ce qui me semble clair aussi, c'est qu'il est à craindre que nous ne discutions du problème du sédévacantisme à perte de vue - en produisant chacun nos "preuves" respectives pendant des semaines et des mois, avec pour seul résultat d'en être arrivé à rien du tout. Comme de toute façon nous savons ce que vous pensez de Jean-Paul II et de Benoît XVI (et surtout de Paul VI), ce n'est peut être pas utile ou nécessaire d'en rajouter sur la question...

    Il doit quand même vous être possible d'écrire simplement Benoit XVI au lieu de "Ratzinger" au titre d'une simple convention - celle qu'utilise de façon neutre la plupart des journalistes (même mal-intentionnés à son égard ou hostiles à sa ligne de pensée) lorsqu'ils écrivent un article à son sujet.

    C'est un petit peu le même problème que le tutoiement : sur certains forums il est obligatoire, et on peut le comprendre. Cependant, il y a des personnes qui n'aiment pas du tout celà, et pour lesquelles écrire "vous" au lieu de "tu" est une difficulté réelle. En ce qui me concerne, cette règle n'est pas dépourvu de sens - alors autant s'y plier.

    Amitiés.

    Virgile.
    avatar
    Poverello

    Messages : 64
    Date d'inscription : 22/02/2012

    Re: Questions à M. l'abbé Pagès

    Message par Poverello le Jeu 15 Mar - 13:39

    Muriel-Isabel a écrit:(...)
    Il est fou celui qui se dresse ou qui agit contre ce Vicaire qui tient les clés du sang du Christ crucifié. Quand bien même il serait un démon incarné, je ne dois pas lever la tête contre lui, mais toujours m'humilier et demander le sang par miséricorde. Et ne faites pas attention à ce que le démon vous proposera et vous a déjà proposé sous couleur de vertu, c'est-à-dire de vouloir faire justice contre les mauvais pasteurs au sujet de leur défaut. Ne vous fiez pas au démon : n'essayez pas de faire justice de ce qui ne vous regarde pas. Dieu ne veut pas que ni vous, ni personne d'autre s'érige en justicier de ses ministres. Il s'est réservé le jugement, et il l'a réservé à son Vicaire : et si le Vicaire ne faisait pas justice, nous devons humblement attendre la punition et la correction de la part du Souverain Juge, Dieu éternel. »

    (Epistolaire vol. I, Lettre n. 28).

    Sainte Catherine de Sienne

    Probablement serait-il vain de vous faire accueillir cette vérité, je ne chercherai donc pas à forcer quoi que ce soit en vous, mais par pitié, pour le salut de votre âme et par respect pour vos frères catholiques vous ayant accueilli chaleureusement, je vous demande de faire l'effort de citer les Vicaires du Christ, comme il se doit, par leur nom.

    Il y a erreur dans votre texte. Voir plus celui-ci.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    5. O doux Verbe, Fils de Dieu, vous avez déposé ce Sang dans le corps mystique de la sainte Église, et vous voulez qu'il soit distribué par votre Vicaire. La bonté de Dieu a pourvu aux besoins de l'homme, qui, tous les jours, perd sa puissance sur lui-même en offensant son Créateur. Il a mis le remède dans la sainte confession, qui n'a de valeur que par le sang de l'Agneau; et il lui donne ce moyen, non pas une fois, deux fois, mais toujours. Combien est insensé celui qui s'éloigne de son Vicaire, ou se révolte contre celui qui tient les clefs du sang de, Jésus crucifié ! A moins que je ne sois un démon incarné, je ne dois pas lever la tête contre lui, mais je dois, toujours m'humilier, demander le sang de la miséricorde. Vous ne pouvez l'obtenir d'une autre manière et participer aux fruits de ce précieux Sang.

    6. Je vous prie pour l'amour de Jésus crucifié de ne plus rien faire contre votre chef (Barnabé Visconti, pour agrandir ses États, avait fait la guerre à Innocent VI, à Urbain V et à Grégoire XI: c'était un des ennemis les plus acharnés de l'Église.).

    Ne vous étonnez pas si le démon a voulu vous tromper sous des apparences, et en vous poussant a punir de leurs défauts les mauvais pasteurs. Ne croyez pas le démon, et ne faites pas justice de ce qui ne vous regarde pas. Notre Seigneur le défend, il a dit qu'ils étaient ses oints; il ne veut pas qu'aucune créature exerce une justice qu'il se réserve à lui-même. Combien serait coupable le serviteur qui voudrait prendre des mains du juge le pouvoir de faire justice du malfaiteur ! Cela ne le regarde pas : c'est au juge d'agir [528]. Et si nous disons: Le juge ne le fait pas, n'est-il pas bien que je le fasse? Non, car tu en serais repris, comme tu serais condamné si tu tuais quelqu'un qui le mériterait. La loi n'excuserait pas la bonne intention de délivrer la terre d'un malfaiteur. La loi et la raison s’y opposent, lors même que le juge serait mauvais, et ne rendrait pas ta justice comme toi. Tu dois laisser punir le souverain Juge; il ne laisse jamais passer les injustices et les fautes, qui sont punies en leur lieu et on leur temps, surtout au me ment de la mort, lorsque se dissipent les ténèbres de la vie; alors tout bien est récompensé, tout mal est puni.

    La situation dans laquelle Sainte Catherine écrivit ce texte, est sans comparaison avec ce que Chris Prols parle. Sainte Catherine se battait pour faire reconnaitre le véritable Pontife durant une période où il y avait trois prétendants au Saint Siège.
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1170
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Re: Questions à M. l'abbé Pagès

    Message par Admin le Jeu 22 Mar - 15:14

    Cher Poverello, merci pour ce rappel, je n'avais pas eu le temps de faire les recherches. Toutefois, ce n'est pas la traduction que nous trouverons ici, citée en exemple par le cardinal Oyos, mais l'exacte citation que j' utilise sur mon site. Serait-il possible qu'un cardinal se soit trompé à ce point ?

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Je note aussi qu'il cite "lettre 28" et non "lettre 24". Il s'agit pourtant bien de la même lettre ? Se peut il qu'une erreur de traduction se soit glissée dans l'ouvrage ?

    Même si cette erreur (de quel côté ?) ne saurait pour moi constituer une raison de s'élever contre le Saint Père, peut être serait-il utile d'en faire part au site jésus.marie.com ne serait-ce que pour vérifier l'exact contenu de cette lettre publiée du cardinal Oyos.



    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X
    avatar
    Poverello

    Messages : 64
    Date d'inscription : 22/02/2012

    Re: Questions à M. l'abbé Pagès

    Message par Poverello le Ven 23 Mar - 14:05

    Chère Muriel-Isabel,

    Après vérification, il semble que rien ne corresponde avec la letttre que vous citez, la mienne non plus d'ailleurs.

    Quand le temps vous le permettra ,allez faire un tour sur ce lien et lisez la lettre 24.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Adix

    Messages : 5
    Date d'inscription : 12/07/2012

    Re: Questions à M. l'abbé Pagès

    Message par Adix le Sam 14 Juil - 12:06

    L'abbé Pagès est prêtre de quelle paroisse ?

    Contenu sponsorisé

    Re: Questions à M. l'abbé Pagès

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin - 5:15