Forum d'évangélisation placé sous la protection spéciale de Saint Michel Archange

anipassion.com

    CHAPITRE XIII. Quatrième degré de l'orgueil, la jactance .

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1170
    Date d'inscription : 19/11/2011

    CHAPITRE XIII. Quatrième degré de l'orgueil, la jactance .

    Message par Admin le Sam 31 Mar - 19:55


    41. Mais quand la vanité a commencé à grandir et la vessie à se gonfler davantage, il faut à l'air un trop plus large, une plus grande ouverture pour s'échapper, autrement la vessie éclaterait. Ainsi en est-il du religieux qui surabonde d'une sotte joie; s'il ne peut laisser un libre cours au besoin qu'il a de rire, ou témoigner sa gaieté par ses manières, il s'écrie avec Eliu : « Ma poitrine est comme remplie de vin nouveau qui n'a point d'air et qui fait rompre les vaisseaux où on le renferme (Job, XXXII, 19). » Il faut donc ou qu'il parle ou qu'il éclate il est plein de paroles et son esprit est comme en travail pour enfanter toutes les pensées qu'il a conçues (Ibid. 18). Il a faim et soif de gens qui l'entendent, à qui il débite toutes ses vanités; devant qui il répande toutes ses pensées et à qui il dise ce qu'il est et ce qu'il vaut. L'occasion de parler lui est-elle offerte, si la conversation roule sur les lettres, on l'entend citer les anciens et les modernes, les jugements se succèdent sur ses lèvres, et les expressions ampoulées résonnent. Il prévient les questions et répond même à ceux qui ne lui en font point; il fait la demande et la réponse et coupe la parole à son interlocuteur. Si la cloche donne le signal du silence, les minutes lui semblent des heures, et il demande la permission de continuer l'entretien après que le temps est passé, non point pour édifier, mais pour montrer son savoir. Il pourrait édifier mais ce n'est pas ce qu'il se propose; ce qu'il veut, ce n'est ni de vous apprendre quelque chose, ni de s'instruire lui-même auprès de vous de ce qu'il ,ignore, mais c'est qu'on sache qu'il est savant. Est-il question de la religion, aussitôt il vous cite des songes et des visions; il loue les jeûnes, recommande les veilles et fait par-dessus tout l'éloge de l'oraison: il disserte avec autant de talent que de vanité sur la patience, sur l'humilité et sur toutes les vertus; à l'entendre parler, on serait tenté de dire que chez lui « la bouche parle de l'abondance du coeur, et que l'homme de bien tire ces bonnes choses du bon trésor de son coeur (Luc, VI, 45 et Matth., VII, 44).» Si l'entretien tourne au plaisant, alors il est intarissable, ce sujet est précisément son fort Si vous l'entendez, c'est un fleuve de vanités, un torrent de plaisanteries qui s'échappe de ses lèvres, au point que les esprits les plus graves ne peuvent s'empêcher de rire. Pour tout dire en un mot, reconnaissez la jactance à ce flux de paroles. Je vous ai décrit et nommé le quatrième degré de l'orgueil, évitez-le, mais rappelez-vous-en le nom. Venons-en maintenant, mais avec la même précaution, au cinquième degré que j'appelle la singularité.

    Cela ne vous rappelle t-il personne ? clin d\'oeil


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X
    avatar
    DomineDeusRex

    Messages : 244
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 27
    Localisation : Québec

    Re: CHAPITRE XIII. Quatrième degré de l'orgueil, la jactance .

    Message par DomineDeusRex le Sam 31 Mar - 22:05

    Merci du texte ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    patrick58

    Messages : 158
    Date d'inscription : 24/11/2011

    Re: CHAPITRE XIII. Quatrième degré de l'orgueil, la jactance .

    Message par patrick58 le Lun 9 Avr - 11:35

    Excellent ! Je crois reconnaître par endroit un certain théologien ahhaha!
    avatar
    Reda-A

    Messages : 20
    Date d'inscription : 28/02/2012
    Age : 25

    Re: CHAPITRE XIII. Quatrième degré de l'orgueil, la jactance .

    Message par Reda-A le Mar 8 Mai - 20:03

    Cinquième degré de l'orgueil, la singularité.


    42.
    Celui qui s'élève avec jactance au-dessus des autres, rougirait de ne
    pas faire quelque chose de plus que ses frères afin de paraître plus
    qu'eux. Aussi, n'est-ce pas assez pour lui de ce que la règle commune
    du monastère, ou les exemples des anciens lui prescrivent; ce n'est pas
    toutefois qu'il travaille à être meilleur que les autres; il veut le
    paraître et si son ambition ne va point jusqu'à mener effectivement une
    vie plus sainte, il veut vivre du moins de manière à pouvoir dires : «
    Je ne suis pas comme le reste des hommes. » Aussi est-il plus
    satisfait de jeûner une seule fois quand personne ne jeûne due s'il
    jeûnait tout une semaine avec tout le monde. Il préfère une toute
    petite oraison faite en particulier, à la psalmodie d'une nuit tout
    entière. A dîner, il jette les yeux de tous côtés, et s'il aperçoit un
    religieux qui mange moins que lui, il est tout triste de se voir vaincu
    et se met aussitôt à se restreindre impitoyablement sur le nécessaire ,
    car il craint plus encore dé perdre quelque chose de sa gloire que
    d'endurer les souffrances de la faim. S'il voit quelqu'un plus maigre
    et plus pâle que lui, il se regarde comme n'étant plus rien et n'a plus
    de repos. Comme il ne peut pas voir de ses propres yeux son juge, tel
    qu'il apparaît aux yeux des autres, il considère ses mains et ses bras,
    il se tâte les côtes il se palpe les épaules et les flancs, afin de
    juger de la pâleur du teint de son visage, selon qu'il trouve ses
    membres plus ou moins décharnés. Il se montre d'une grande exactitude
    pour toutes ses pratiques à lui, mais fort peu fervent pour celles de
    la règle. Dans son lit il veille, mais il dort au choeur, et après avoir
    sommeillé toute la nuit pendant que les autres chantent les matines,
    on le voit rester seul en prière dans la chapelle lorsque tous les
    autres se reposent dans le cloître (a) après l'office. Cependant il
    crache, il tousse et pousse dans son coin des gémissements et des
    soupirs qui remplissent les oreilles de ceux qui se trouvent assis
    dehors. Toute ces pratiques aussi singulières que vaines lui font une
    grande réputation parmi les plus simples qui approuvent volontiers ce
    qu'ils voient, sans discerner quel en est le principe, et qui l'égarent
    en témoignant qu'ils l'estiment bien heureux (Isa., III, 12).

    Ce qui me rappel beaucoup tout le groupe de Gtv .
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1170
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Re: CHAPITRE XIII. Quatrième degré de l'orgueil, la jactance .

    Message par Admin le Mar 8 Mai - 20:09

    Excellent Reda ! Merci, cela fera suite à la "Jactance"... lol! Que de richesses dans notre belle religion pas vrai ? clin d\'oeil


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X
    avatar
    Reda-A

    Messages : 20
    Date d'inscription : 28/02/2012
    Age : 25

    Re: CHAPITRE XIII. Quatrième degré de l'orgueil, la jactance .

    Message par Reda-A le Ven 11 Mai - 1:25

    D'une infinie richesse ! on en apprend tout les jours et chaque instant est une possibilité de s'approcher encore plus de notre Père .
    tiens d’ailleurs pour ceux qui veulent lire la suite c'est [url=http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/bernard/tome02/orgueil/orgueil01.htm/]ici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [/url]
    avatar
    DomineDeusRex

    Messages : 244
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Age : 27
    Localisation : Québec

    Re: CHAPITRE XIII. Quatrième degré de l'orgueil, la jactance .

    Message par DomineDeusRex le Mar 15 Mai - 23:30

    Merci du texte Reda-A ! cheers
    avatar
    patrick58

    Messages : 158
    Date d'inscription : 24/11/2011

    Re: CHAPITRE XIII. Quatrième degré de l'orgueil, la jactance .

    Message par patrick58 le Mer 16 Mai - 17:07

    Reda-A a écrit:D'une infinie richesse ! on en apprend tout les jours et chaque instant est une possibilité de s'approcher encore plus de notre Père .
    tiens d’ailleurs pour ceux qui veulent lire la suite c'est [url=http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/bernard/tome02/orgueil/orgueil01.htm/]ici [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [/url]

    Problème de lien. Moi ça me donne une page genre "Oups ! petit problème"...etc. En cliquant sur ce lien ça fonctionne : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    oui chef !

    Contenu sponsorisé

    Re: CHAPITRE XIII. Quatrième degré de l'orgueil, la jactance .

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 7:25