Forum d'évangélisation placé sous la protection spéciale de Saint Michel Archange


    Liberté d’expression: Le Tribunal Fédéral Suisse reconnait le droit de critiquer l’Islam

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1169
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Liberté d’expression: Le Tribunal Fédéral Suisse reconnait le droit de critiquer l’Islam

    Message par Admin le Mar 17 Juil - 5:54



    La liberté d’expression se voit mise à mal par l’Islam qui tente par tous les moyens d’empêcher toute critique. Une offensive de grande envergure orchestrée par l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) a lieu en ce moment en Europe afin d’interdire toute critique de l’Islam: cela s’appelle le « Processus d’Istanbul » qui sera bientôt débattu au sein de la Communauté Européenne.

    L’OCI a déjà tenté d’imposer la notion de « blasphème » au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU interdisant ainsi toute critique de l’Islam sans succès. Maintenant c’est au sein même de l’Union Européenne que les islamistes tentent de réduire la liberté d’expression.

    La Suisse (déjà précurseur en interdisant les minarets) bravo! résiste une nouvelle fois à cette poussée de l’islamisation de l’Europe en reconnaissant le droit de critiquer l’Islam comme un droit fondamental d’user de la liberté d’expression. Une victoire juridique importante du MOSCI – Mouvement Suisse Contre L’Islamisation.

    Le MOSCI – Mouvement Suisse Contre L’Islamisation – avait recouru contre la décision de la ville de Fribourg de nous interdire le droit de tenir un stand d’information cernant la véritable nature de l’Islam, sous prétexte que ce serait « insultant » pour les Musulmans.

    Le Tribunal Fédéral vient de nous donner raison et confirme que la liberté d’expression et nos droits civiques avaient été violés et que nous avions bien entendu le droit de tenir des stands sur le domaine publique.

    Le Tribunal Fédéral a donc rejeté les notions de blasphème, de provocation ou de « racisme » et a admis que l’Islam est une idéologie comme une autre qu’on a le droit de critiquer sur la voie publique.

    Il y a donc bien une prise de conscience et une opposition aux pressions Islamistes.

    Le Processus d’Istanbul – son but explicite est d’inscrire dans le droit international une interdiction mondiale de tout examen critique de l’islam et/ou de la charia islamique – est dirigé par l’Organisation de la coopération islamique (OCI), un bloc de 57 pays musulmans.

    Basée en Arabie saoudite, l’OCI a longtemps fait pression sur l’Union européenne et les États-Unis pour imposer des limites à la liberté de parole et d’expression sur l’Islam.

    - L’Union européenne a proposé d’accueillir la prochaine réunion du Processus dit d’Istanbul, une tentative agressive des pays musulmans de faire de la critique de l’islam un crime international.
    - L’annonce intervient moins d’un mois après que les États-Unis aient organisé leur propre Conférence du Processus d’Istanbul à Washington. L’OCI s’est effectivement déplacé chez les démocrates pour faire adopter leur projet liberticide.

    - Déjà l’OCI a obtenu du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies (CDH) la Résolution 16/18 qui appelle tous les pays à lutter contre « l‘intolérance, les stéréotypes négatifs et la stigmatisation de. la religion et de la croyance ».

    Christian DE LABLATINIERE pour Europe Israël

    ©️ Europe Israël – reproduction autorisée avec un lien actif vers la source

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X
    avatar
    CatholiquedeFrance

    Messages : 278
    Date d'inscription : 14/02/2012
    Age : 65
    Localisation : Nord de la France

    Re: Liberté d’expression: Le Tribunal Fédéral Suisse reconnait le droit de critiquer l’Islam

    Message par CatholiquedeFrance le Mar 17 Juil - 6:23

    Merci chère amie, il me semble (mais il faudrait approfondir) que c'est une excellente nouvelle pour ceux qui luttent contre l'islam qui a TOUT à craindre de la Lumière et de la contradiction en pleine Lumière; c'est aussi un camouflet aux idiots utiles de l'islamisation (cf. le(s) discours d'un ex-président de la république française, les commentaires de certains "catholiques" crétinx utiles sur Gloria.tv ou dans la hiérarchie de l'Eglise, etc... etc...). Surtout remercions Notre-Dame de Fatima qui est actuellement, par de petits succès tactiques répétés comme celui-ci, en train de préparer son grand Triomphe qui ne saurait tarder ! Courage et à nos Chapelets ! P.S. : je pense, tout de même, que l'Islam n'est pas le Mal principal, mais une punition de Dieu pour un Mal beaucoup plus grave.

      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 15:53