Forum d'évangélisation placé sous la protection spéciale de Saint Michel Archange


    Fatima 13 mai 1917, le Chapelet pour la paix

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1169
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Fatima 13 mai 1917, le Chapelet pour la paix

    Message par Admin le Mar 14 Aoû - 9:42

    Le 13 mai 1917 et le chapelet pour la paix


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Notre Dame de Fatima
    Tandis que le pape Benoît XV insistait pour que l’on récite le rosaire pour la Paix (5 mai 1917), Notre Dame apparut pour la première fois à Fatima (Portugal), le 13 mai 1917 :

    Les enfants s’amusaient à construire un mur, quand tout à coup ils virent un éclair. Pensant qu’un orage se préparait, ils rassemblèrent leur troupeau pour le ramener à la maison. Un second éclair se produisit et, levant les yeux, ils virent, au-dessus d’un chêne vert, une Dame tout habillée de blanc, éblouissante de lumière, plus brillante que le soleil.

    La belle Dame leur dit : « Ne vous effrayez pas, je ne vous ferai aucun mal. »

    Lucie demanda : « D’où venez-vous, et que voulez-vous de nous ? » La Sainte Vierge répondit : « JE VIENS DU CIEL, Je viens vous demander de revenir ici le 13 de chaque mois à la même heure et pendant six mois. Alors, je dirai qui Je suis et ce que je veux. Je reviendrai encore une septième fois. »

    Alors Lucie demanda : « Est-ce que j’irai aussi au ciel ? » « Oui »Et Jacinthe ? « Oui »… Et François ? » … « Lui aussi, mais il devra réciter beaucoup de chapelets ». Alors Lucie demanda si deux filles âgées de 16 et 20 ans, qui étaient décédées il y a peu étaient au ciel. La Sainte Vierge répondit : « La première, oui ; la seconde, non. »

    « Voulez-vous, dit la Sainte Vierge, offrir à Dieu vos souffrances en réparation des péchés et pour la conversion des pécheurs ? »

    Avec grande simplicité, les enfants répondirent : « Nous le voulons. »

    Alors, dit la Vierge :« vous souffrirez beaucoup, mais la grâce de Dieu sera votre force ! »

    Comme Elle disait ces mots, Elle ouvrit les mains. Il en sortit des flots d’une puissante lumière qui pénétra au plus profond l’âme des enfants. La Sainte Vierge permit aux enfants de se voir en Dieu qui est Toute Lumière.

    Poussés par une énorme force intérieure, les enfants tombèrent à genoux en disant :

    « Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint Esprit, je Vous adore profondément et je Vous offre les précieux Corps, Sang et Divinité de Jésus-Christ, présent dans tous les tabernacles du monde, en réparation des outrages, sacrilèges et indifférence par lesquels Il est Lui-même offensé.
    Par les mérites infinis de son Sacré Cœur et du Cœur Immaculé de Marie, je vous prie pour la conversion des pauvres pécheurs. »


    Ensuite Notre Dame dit :

    « Priez le chapelet tous les jours pour la paix dans le monde et pour la fin de la guerre ! A la fin du chapelet, dites :

    "Mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer et conduisez toutes les âmes au ciel, spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde". »

    Alors, lentement la Vierge s’éleva dans le ciel et s’éloigna en direction de l’est.

    Sources : Lucie, Mémoires, Fatima, 1963 ; Lucie, Lucie raconte Fatima, éd. par dom C. Jean-Nesmy, Paris et Montsûrs, 1975 ; Lucie, Memorias II, Fatima, 1996.


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X

      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 16:03