Forum d'évangélisation placé sous la protection spéciale de Saint Michel Archange


    Pakistan : un garçon chrétien de 11 ans torturé et tué

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 1170
    Date d'inscription : 19/11/2011

    Pakistan : un garçon chrétien de 11 ans torturé et tué

    Message par Admin le Sam 25 Aoû - 15:52

    Pakistan : un garçon chrétien de 11 ans torturé et tué

    Un autre cas de « blasphème »?
    Pendant ce temps, la petite Rimsha, une chrétienne trisomique de 11 ans, est toujours en prison après avoir été accusée de blasphème. Après son emprisonnement, des hordes de fanatiques ont infligé aux chrétiens une punition collective :
    ils ont incendié des maisons de chrétiens, détruit une église, tiré des
    coups de feu en direction d'une autre église, déchiqueté des bibles,
    etc.

    __________


    Le corps d’un garçon chrétien
    de 11 ans portant des marques de torture a été trouvé dans une ville du Pendjab
    au Pakistan, quelques jours après l’arrestation d’une fillette chrétienne
    accusée de blasphème.




    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Des défenseurs des droits humains ont condamné le meurtre de Samuel Yaqoob dont le corps brûlé et torturé a été découvert le jour de l’Aïd, la fête qui marque la fin du ramadan. Ses lèvres et son nez ont été coupés, son estomac a été retiré et ses jambes ont manifestement été mutilées.

    Le garçon était porté disparu depuis lundi quand il a quitté le bidonville chrétien de la ville où il habitait pour aller au marché local. Ses proches ont identifié son corps grâce à une marque distinctive sur son front.

    La police a déclaré qu'elle cherche à déterminer si l’attaque contre Samuel est liée à une accusation de blasphème. Sa mort intervient quelques jours après l'arrestation de Rimsha Masih, une fillette trisomique de 11 ans accusée par des musulmans d’avoir brûlé des pages du coran pour faire la
    cuisine.

    Le président Asif Zardari est intervenu après que des dizaines de chrétiens ont fui leurs maisons, craignant la violence. Il a dit que la loi controversée sur le blasphème, qui prévoit la peine de mort pour ceux qui insultent l’islam, ne devait pas être détournée pour régler des comptes.

    Source : Christian boy tortured and killed in Pakistan, Telegraph, 23 août 2012. Extrait traduit par Poste de veille


    _________________
    "L'Église ne se défend pas, ni ne s'adapte, mais sanctifie" - St Pie X

      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin - 18:56