Forum d'évangélisation placé sous la protection spéciale de Saint Michel Archange


    on ne peut connaitre Dieu sur terre car on n'y est pas libre selon A. Dumouch

    Partagez
    avatar
    tournicoti-tournicoton

    Messages : 239
    Date d'inscription : 10/02/2012
    Localisation : bois joli

    on ne peut connaitre Dieu sur terre car on n'y est pas libre selon A. Dumouch

    Message par tournicoti-tournicoton le Mar 28 Fév - 17:35

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Sujet: Re: Adam et Eve et le Libre Arbitre Mar 02 Fév 2010, 13:15

    Cher Erwann, SUR CETTE TERRE, et sauf si vous avez reçu la foi (don de Dieu), vous n'êtes pas libre de choisir ou de refuser Dieu PUISQU'IL SE CACHE.

    On ne saurait choisir ou refuser quelqu'un qu'on ne connaît d'aucune façon.

    Je mettrai la qualification une fois trouvé une référence, mais on doit pas être loin de l'hérésie.


    Donc, et à l'exeption des croyants, la plupart des gens sur cette terre vivent comme ils le peuvent. Et ce premier moment d'abandon de Dieu a un but précis : elle prépare efficacement leur coeur. Elle creuse en eux par le feu de l'angoisse des désirs et des plaies qui prendront leur sens lorsque, dans la seconde étape de leur vie, ils pourront VRAIMENT ET EN TOUTE LIBERTE, choisir ou refuser.

    Déjà une citation du P. Garrigou-Lagrange, un des chef de file de ces thomistes qui selon M Dumouch envoient tous les non-baptisés en enfer.


    L’état de grâce est possible en dehors de l’Église visible,
    et il se réalise chez les hommes qui, faisant, avec le secours de la grâce actuelle, ce qui est en leur pouvoir, arrivent à aimer efficacement Dieu plus qu’eux-mêmes d’un amour d’estime, sinon d’un amour senti. « Facienti quod in se est (cum auxilio gratiae actualis) Deus non degat gratiam (habitualem) »
    [32].


    Les grâces mystiques improprement dites,ou mineures, non seulement sont possibles en dehors de l’Église visible, mais elles peuvent y être assez fréquentes chez les meilleures des âmes en état de grâce, pour suppléer à l’indigence de pareils milieux, où les enfants de Dieu qui s’y trouvent ont si peu de secours[33].
    Ainsi les âmes qui sont, vraiment, au sens théologique, de bonne foi et de bonne volonté, peuvent arriver à un véritable esprit de prière, comme l’ont remarqué les missionnaires assez souvent. Il pourra y avoir par suite des tentatives plus ou moins dura­bles d’intimité avec Dieu, surtout si dans l’enseignement reli­gieux il reste des traces de l’Évangile comme dans la doctrine de l’Islam et dans certaines de ses traditions
    [34].
    A plus forte rai­son ces grâces se trouveront-elles dans les milieux où, malgré les erreurs de l’hérésie protestante ou du schisme, l’Évangile est prêché et où le Christ est aimé par les âmes de bonne foi
    [35].



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

      La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 3:27